Justice : les "robes noires" entament une grève nationale illimitée - Radio M

Justice : les « robes noires » entament une grève nationale illimitée

Radio M | 13/01/22 14:01

Justice : les « robes noires » entament une grève nationale illimitée

Les avocats entament ce jeudi 13 janvier une grève illimitée à travers tous les tribunaux du pays pour protester contre le nouveau régime fiscal qui leur est imposé dans la Loi de finances 2022.

Cette grève illimitée des robes noires a été décidée lors de l’assemblée générale extraordinaire tenue le 8 janvier dernier à Constantine, durant laquelle la majorité absolue des barreaux du pays (23 sur 24) ont validé la tenue de cette grève.

En fait, ce qui a déclenché la colère des avocats, et qu’ils ont considéré comme « une aberration », c’est le remplacement, dans la Loi de finance actuelle, entrée en vigueur le 1er janvier, de l’impôt forfaitaire unique (IFU) de 12% par un nouveau régime fiscal qui les oblige à payer des taxes et des impôts représentant plus de 50% de leurs revenus.

« C’est injuste » et cela nous plcer au même rang que les commerçants », dénoncent les avocats qui estiment que « l’application d’un régime de prélèvement à la source » est plus juste. D’ailleurs, ils rappellent que ce régime est revendiqué depuis 2017.

Pour rappel, depuis l’annonce de la Loi de finance 2022, les différents ordres des avocats ont tenu plusieurs grèves et rassemblement à travers le pays, à l’instar d’Alger, Constantine, Béjaia, Tizi Ouzou, Blida, etc. Des actions d’envergure ont été organisées en novembre et décembre derniers, pour tenter d’entraver l’adoption des articles 16 et 31 de ladite loi de finance.