Hadj Nacer propose un "Conseil des sages" à la tête de l'Algérie pour sortir de l'impasse - Radio M

Hadj Nacer propose un « Conseil des sages » à la tête de l’Algérie pour sortir de l’impasse

Lynda Abbou | 03/12/20 20:12

Hadj Nacer propose un « Conseil des sages » à la tête de l’Algérie pour sortir de l’impasse

Un « Comité de sages » à la tête du pays est la solution qu’il faut pour sortir de l’impasse politique a estimé l’ancien Gouverneur de la Banque d’Algérie, Abderrahmane Hadj Nacer, lors de son passage sur le plateau de l’émission Offshore de Radio M.

« Aujourd’hui le pays doit être confié à une « Tadjmaât », « Djmaâ » où « Comité de gestion » où peu importe sa couleur politique. Un comité dans lequel nous trouvons suffisamment de représentativité de courants et d’âges » a expliqué l’invité tout en précisant qu’il ne parle pas d’un « Conseil national de transition ».

Selon lui, il s’agit d’un groupe restreint de quatre à cinq personnes à leur tête une personnalité reconnue pour sa sagesse, « nous avons besoin de sagesse » a-t-il insisté. « Nous avons besoin de quelqu’un qui puisse parler à la population. Cette dernière « a perdu confiance, elle en a marre des promesses » a martelé l’ancien patron de la Banque d’Algérie.

Les missions de ce comité seraient d’après, Abderrahmane Hadj Nacer, la proposition d’une « nouvelle organisation politique », la proposition des projets économiques et des projets d’institutionnalisation qui « représentent la population tel quelle est aujourd’hui.

Ledit groupe fera des propositions et le peuple acceptera certaines et en rejettera d’autres » . « La population a évolué. Nous avons une classe moyenne intelligente. C’est un peuple conscient et ça a été prouvé au Hirak, il faut avoir confiance en lui » a souligné l’invité de Radio M.