Urgent: l’activiste Brahim Laalami transféré à l'hôpital après une arrestation musclée - Radio M

Urgent: l’activiste Brahim Laalami transféré à l’hôpital après une arrestation musclée

Radio M | 08/09/20 16:09

Urgent: l’activiste Brahim Laalami transféré à l’hôpital après une arrestation musclée

Le militant Chems Eddine Laalami, dit Brahim, accompagné de ses trois frères Yasser, Musa et Mohamed, a été arrêté cet après-midi par des agents de sécurité en civil près de son domicile dans la ville de Bordj Bou Arreridj, alerte le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Sur sa page Facebook officielle, il a été indiqué que «Brahim Laalami a été transféré à l’hôpital Bordj Bou Arreridj pour une intervention chirurgicale», en  ajoutant que «son état de santé était critique», sans fournir plus de détails.

Sur la même page, il a été mentionné que les forces de sécurité ont violemment  interpelé Laalami et  ceux qui étaient avec lui, en utilisant des armes électriques.

Cette arrestation intervient une semaine après sa libération. L’activiste a été condamné en appel, le 30 août, par la cour de Bordj Bou Arreridj, à deux mois de prison ferme. Il a quitté la prison le jour même après avoir purgé sa peine.

Pour rappel, Brahim Laalami a été condamné le 23 juillet à 18 mois de prison ferme et à la lourde amende d’un million de dinars. Il était poursuivi pour outrage à corps constitué et atteinte à un agent en plein exercice de ses fonctions. Laalami avait entamé une grève de la faim le 3 août dernier qu’il a poursuivi jusqu’à sa libération.