Un participant présumé au braquage d'une orfèvrerie en France arrêté en Algérie - Radio M

Un participant présumé au braquage d’une orfèvrerie en France arrêté en Algérie

Said Djaafer | 08/01/20 10:01

Un participant  présumé au braquage d’une orfèvrerie en France arrêté en Algérie

Un homme  suspecté d’avoir participé au braquage d’une société d’orfèvrerie en mai dans le Doubs, en France, a été arrêté en Algérie, rapporte l’AFP citant des sources judiciaires françaises. L’homme, âgé de 30 ans, vraisemblablement un franco-algérien, faisait l’objet d’un mandat d’arrêt français, transformé en mandat d’arrêt international. Il faisait partie d’un groupe de personnes qui ont commis en mai dernier un braquage contre la société Frank et Person de Châtillon-le-Duc (Doubs), près de Besançon.

Le groupe armé et porteurs de cagoule avait dérobé plus de 30 Kg de métaux précieux, principalement de l’or. Un butin estimé à plus d’un million d’euros. Six personnes suspectées d’avoir participé au braquage  avaient été interpellées en septembre. Un suspect, âgé de 23 ans, avait réussi à prendre la fuite en sautant par une fenêtre lors d’une perquisition chez sa mère. Il est toujours recherché. L’Algérie et la France ont signé le 27 janvier 2019 une nouvelle convention d’extradition entre les deux pays qui, remplace un précédent texte datant de 1964 et complète celle sur l’entraide judiciaire en matière pénale, signée en octobre 2016 à Paris.