Législatives : la diaspora et les zones enclavées commencent à voter - Radio M

Législatives : la diaspora et les zones enclavées commencent à voter

La Rédaction | 10/06/21 17:06

Législatives : la diaspora et les zones enclavées commencent à voter

La diaspora algérienne et les habitants des zones enclavées du pays, ont déjà commencé à exprimer leurs voix dans le cadre des élections législatives de ce samedi 12 juin 2021.

Le nombre d’électeurs inscrits à l’étranger est de 902.865, selon l’agence de presse APS, qui précise que 357 bureaux de vote ont été mis à leur disposition. D’après la même source, 139 bureaux de vote itinérants ont été mobilisés en faveur des habitants des zones éloignées notamment dans les wilayas du Sud.

Rappelons que plus de vingt-quatre millions d’électeurs et électrices sont appelés aux urnes samedi 12 juin pour « élire leurs représentants à l’Assemblée populaire nationale (APN) pour les cinq prochaine années ».

Les 407 sièges à pourvoir pour la neuvième législature sont répartis sur un total de 58 circonscriptions électorales (contre 48 auparavant), après la promotion en début d’année de dix circonscriptions administratives en nouvelles wilayas, en plus des 4 zones pour le vote de la communauté nationale établie à l’étranger. 

L’enjeu majeur de ce scrutin demeure le taux de participation. Le gouvernement algérien a déjà prévenu : il réprimera pénalement « de la manière la plus sévère toute obstruction et toute action visant à empêcher les citoyens d’exercer un acte aussi fondamental, le vote. »

Enfin, au moins 221 prisonniers d’opinion sont actuellement derrière les barreaux, selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Auteur