Le « dialogue » énigmatique de Tebboune divise les lectures (CPP) - Radio M

Le « dialogue » énigmatique de Tebboune divise les lectures (CPP)

Radio M | 13/05/22 21:05

Le « dialogue » énigmatique de Tebboune divise les lectures (CPP)

Les signaux sont toujours peu lisibles sur les intentions présidentielles dans cette nouvelle séquence de « dialogue » à la marge.

Les invités du café presse politique autour de Khaled Drareni n’étaient pas tout à fait d’accord sur le sens à donner à ce qui se déroule depuis deux semaines autour de l’initiative de « dialogue » et de  « rassemblement », lancée par une énigmatique dépêche de l’APS et relayée, désormais, par des audiences présidentielles de personnalités politiques et par une littérature abondante d’exégèses. 

L’économiste et figure du Hirak, Smain Lalmas n’exclut pas la possibilité qu’il s’agit du début d’un déploiement politique autour du projet d’un second mandat présidentiel de Abdelmadjid Tebboune. « Discutable » estime-t-on sur le plateau. Le premier mandat est déjà bien problématique et il repose excessivement sur le recours à la répression. Soutenable dans la durée ? La hiérarchie de l’armée pourrait ne pas le voir ainsi.

Le CPP n’a pas fait que se déchirer sur les intentions du pouvoir d’Alger. Il  a d’abord eu son émoi et sa colère après l’assassinat de la journaliste palestienne Shireen Abu Aqleh, le matin de l’émission à Jenine.  Il y a eu ensuite le récit pénible de ce qu’a subi le détenu hirakiste Chafik Medjahed, libéré après son procès dans le courant de la semaine, après une année de détention arbitraire. 

Le fin mot de l’histoire demeure le même : pas de « rassemblement » envisageable sous le régime de la détention politique. Et là, pas de divergences. Ni dans le CPP, ni à l’extérieur. Le Café presse politique c’est en vidéo ici.