L’affaire ‘’Future Gate’’ : le procès est reporté une nouvelle fois ! - Radio M

L’affaire ‘’Future Gate’’ : le procès est reporté une nouvelle fois !

Radio M | 19/05/22 15:05

L’affaire ‘’Future Gate’’ : le procès est reporté une nouvelle fois !

Le procès de l’affaire « Future Gate », dans lequel sont impliqués plusieurs influenceurs, leur managers et le propriétaire de ladite agence, a été reporté au 26 mai courant.

Programmé initialement pour ce jeudi 19 mai 2022, le procès a été reporté en raison de l’hospitalisation de la mère d’Oussama Rezzagui, propriétaire de l’agence « Future Gate », principal accusé de cette affaire.

Dans ce procès tant attendu, les quatre influenceurs ; Numidia Lezoul, Rafik Boujemline (alias Rifka), Mohammed Aberkane (alias Stanely), ainsi que leurs managers, sont tous en détention provisoire depuis la mi-janvier. L’influenceuse Ines Abdelli  quant à elle, est sous contrôle judiciaire en raison de son statut de mineure. La demande de leur libération provisoire a été rejetée le 02 février dernier.

Les accusés sont poursuivis pour « complicité » et « prestation d’une publicité mensongère » à travers des vidéos publiées sur leurs comptes Instagram.

Cette affaire remonte à quelques mois, lorsque soixante-quinze étudiants algériens sont victimes d’escroquerie par l’agence présumée fictive « Futur Gate ». Le propriétaire cette agence, Oussama Rezzagui, est poursuivi pour « faux et usage de faux », « blanchiment d’argent » et « traite d’êtres humains via un groupe criminel organisé ».

Pour rappel, le jour de leur mise sous mandat de dépôt, les aveux de tous les accusés ont été transmis en direct sur des chaines de télévisions nationales. Les images ont divisé l’opinion publique. Certains ont vu une « violation de la présomption d’innocence » et une « atteinte au droit à l’image », tandis que d’autres ont considéré que cette diffusion était une possibilité ouverte aux accusés pour se disculper aux yeux de l’opinion publique.

Par Inès Lezzar