Exploitation de la mine de plomb-zinc d'Oued Amizour : le Wali se rend sur le site et rassure - Radio M

Exploitation de la mine de plomb-zinc d’Oued Amizour : le Wali se rend sur le site et rassure

Radio M | 17/05/22 22:05

Exploitation de la mine de plomb-zinc d’Oued Amizour : le Wali se rend sur le site et rassure

Yamina Baïr

Le wali de Bejaia a effectué, lundi 16 mai, une visite d’inspection sur le site, qui devrait abriter le projet d’exploitation de la mine de plomb-zinc d’Oued Amizour, ont annoncé les services de la wilaya dans un communiqué, publié sur la page officielle de la Wilaya de Béjaïa.

Ce déplacement intervient deux jours à peine après la randonnée de sensibilisation écologique organisée par le collectif d’associations d’Oued Amizour et Tala Hamza sur le site du projet d’exploitation de la mine de plomb et de zinc.

« Monsieur le Wali, qui était accompagné par les présidents de la daïra et de la commune d’Amizour, s’est rendu à la région d’Ibezghichen et Ayemoun, où il a rencontré les représentants de ces villages et s’est arrêté sur leurs préoccupations concernant la concrétisation de ce projet », lit-on dans le communiqué. 

Selon la même source, le Wali, Ouled Salah Zitouni, a rassuré les citoyens quant à l’impact de ce projet de mine sur l’environnement : « le Wali a fourni des garanties concernant les préoccupations et les craintes des citoyens, notamment liées à la protection de l’environnement. Il les a rassurés que toutes les études nécessaires ont été menées pour évaluer l’impact environnemental de l’exploitation de la mine et la méthode d’exploitation qui a été choisie et approuvée, qui est compatible avec les exigences environnementales et la spécificité de la mine », indiqué le communiqué.

Le communiqué précise également que le Wali a rappelé aux citoyens les avantages économiques de ce projets, et leur a promis que les jeunes de la région seront les premiers à benificier des emplois qui seront créés grâce à l’exploitation de cette mine.

Pour rappel, une randonnée de sensibilisation écologique a été organisée, vendredi 13 mai, par le collectif d’associations de la région sur le site du projet de la mine de plomb et de zinc. La randonnée a mobilisé près de deux cents personnes. Les services de la gendarmerie ont arrêté les voitures des randonneurs à leur retour du site de la mine et ont procédé au contrôle des papiers ; certains randonneurs ont été conduits au commissariat centrale de Béjaïa.