Affaire de torture de Sami Dernouni : les avocats livrent leur version des faits ! - Radio M

Affaire de torture de Sami Dernouni : les avocats livrent leur version des faits !

Lynda Abbou | 03/03/21 16:03

Affaire de torture de Sami Dernouni : les avocats livrent leur version des faits !

Après l’affaire de l’étudiant Walid Nekkiche, les membres de la défense de l’activiste incarcéré, Sami Dernouni, ont déclaré hier qu’il a été torturé par un service de renseignement le mois de décembre dernier. Les avocats ont cité deux endroits de torture différents. Quels sont les tenants de cettes affaire ?

Un réquisitoire de dix ans de prison ferme !  

Incarcéré depuis le 07 décembre 2020, à la prison de Koléa le jeune activiste du mouvement populaire que connait l’Algérie depuis le 22 février 2019 (Hirak), a été jugé hier au tribunal de Tipasa. Il est accusé d’ «atteinte au président de la République », « incitation a attroupement non armé », « diffusion de fausses informations », « réception de provenance étrangère » et « participation à un complot » selon l’article 78 du code pénal. Le parquet a requis la peine maximale, à savoir 10 ans de prison ferme à l’encontre du détenu. Le verdict sera prononcé le 09 mars 2021. Namia Abdelkader qui a bénéficié d’une liberté provisoire le 20 février passé, est citée dans le même dossier que l’activiste.

« Torturé à Antar ou à Blida » ?

Dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux, les deux avocats de Sami Dernouni, Me Abdellah Haboul et Me Ali Fellah, évoquent deux endroits de torture différents. Le premier cite le service d’enquête judiciaire régional de la wilaya de Blida, qui dépend de la Direction générale de la sécurité intérieur (DGSI), et le second avocat indique que le détenu d’opinion a été torturé « à la caserne des services de renseignement, plus connue sous le nom de Antar », située à Alger.

Que disent les Procès Verbaux ?

Contacté par Radio M, Me Ali Fellah a fait savoir que Sami Dernouni a déclaré lors de son procès qu’il a été conduit à « Antar » où il a été « dénudé, aspergé d’eau froide, tabassé, insulté, et électrocuté ». « Mais dans les Procès verbaux (PV) présentés par la police judicaire à la justice, il est mentionné que Dernouni a été interrogé au service d’enquête judicaire régional de Blida ». « Les PV ne citent pas le service algérois » révèlent les avocats.

« voilà, tu es à Antar, le service que tu as insulté ! »

L’activiste a insisté sur le fait qu’il a été conduit à ladite caserne, à Alger, après son arrestation et la perquisition de l’appartement où il était hébergé à Tipasa le 7 décembre dernier.

« Le même jour, vers 19h30, j’ai été cagoulé, menotté, et déplacé en voiture d’un endroit à un autre. Le véhicule a roulé pendant plus d’une heure » a déclaré Dernouni hier. « Arrivé à destination, les services de sécurité en tenue civile, qui se sont présenté comme des agents de renseignement m’ont dit, « voilà, tu es à Antar, le service que tu as insulté ! » a révélé Sami Dernouni au juge.    

« Un dossier vide »

Selon les avocats, le détenu a été « forcé de faire des aveux sous la torture » subie lors de son interrogatoire et ont qualifié ces pratiques de graves dépassements, d’autant plus que son « droit de consulter un médecin lui a été refusé. Et qu’il a été interrogé plus de 100 heures ».

de son côté, Me Abdellah Heboul, a fait savoir que le dossier de l’activiste était totalement vide. « Il n’y a aucune preuve qui démontre son implication dans un quelconque délit », a-t-il précisé. Un avis partagé par Me Ali Fellah qui s’exclame sur le fait que le juge et le parquet n’ont pas ouvert d’enquête au moment où les dépassements ont été signalés malgré la clarté de la loi, de la Constitution et des accords internationaux concernant la torture !

Rappelons qu’en début février, l’étudiant Walid Nekkiche avait révélé, lors de son procès, avoir été victime de torture et d’agression sexuelle durant 12 jours en 2020 par le même service de sécurité et une enquête a été ouverte après une grande compagne de dénonciation nationale et internationale.

https://fb.watch/3-oXo8GHrD/