Vers l’élargissement de la liste des bénéficiaires de l’allocation chômage    - Radio M

Vers l’élargissement de la liste des bénéficiaires de l’allocation chômage   

Radio M | 28/05/22 16:05

Vers l’élargissement de la liste des bénéficiaires de l’allocation chômage   

En effet, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Chorfa, a révélé l’intention du gouvernement d’élargir la liste des bénéficiaires de l’allocation chômage, pour toucher les orphelins qui perçoivent une partie de la retraite de leur père décédé, à titre exceptionnel.

Le ministre a indiqué que cette décision a été prise en fonction des recommandations du président de la République, ordonnées lors du conseil des ministres. Il a souligné à ce propos, que « le décret exécutif est à l’étude et sera publié prochainement ».

Chorfa, qui répondait aux questions des parlementaires à l’APN, a également expliqué la possibilité d’élargir la liste des bénéficiaires de cette allocation aux chômeurs âgés de plus de 40 ans. « Le projet est nouveau et a besoin de temps pour étudier toutes les propositions, y compris les personnes qui ont bénéficié d’une assurance limitée pour une courte période en raison de caractéristiques frauduleuses », a-t-il expliqué.

Le dossier de la retraite anticipée toujours en suspens

Concernant le dossier de la retraite anticipée, le ministre a expliqué que cette question est liée à la reprise économique et au renforcement de la base d’emploi en Algérie. Ce qui permettra l’élargissement de la liste des cotisations annuelles à la CNR (Caisse Nationale de Retraite).

Selon Chorfa, « il n’est pas possible d’ouvrir le dossier retraite à l’heure actuelle, d’autant plus que les normes en vigueur au niveau mondial stipulent que chaque retraité doit bénéficier de 5 cotisations au niveau de la Caisse nationale de sécurité sociale des salariés, alors qu’actuellement les travailleurs algériens ne paient que deux cotisations ».

S’agissant de la fixation de la liste des métiers pénibles, qui a pris un grand retard pour sa promulgation, le ministre a indiqué que l’élaboration du projet de code algérien des emplois et professions est en phase finale, et qu’il est actuellement à l’étude au niveau du gouvernement.

A ce propos, Chorfa a souligné que la fixation des critères des métiers pénibles « nécessite une étude approfondie pour les identifier parmi au moins 5510 professions et emplois classés dans le Code en coordination avec tous les secteurs concernés, en tenant compte de l’évolution technologique des métiers».