Tunisie: naufrage d'une embarcation de migrants , 17 personnes portées disparues - Radio M

Radio M

Tunisie: naufrage d’une embarcation de migrants , 17 personnes portées disparues

Radio M | 13/02/24 08:02

Tunisie: naufrage d’une embarcation de migrants , 17 personnes portées disparues

Dix-sept personnes sont portées disparues à la suite du naufrage d’une embarcation de migrants clandestins au large de Bizerte, dans le nord du pays, ont indiqué, les autorités tunisiennes.

C’est ce qui ressort des déclarations du porte-parole de la Direction générale de la Garde nationale, Houssem Eddine Jebabli, à la radio locale privée Mosaïque FM.

Jebabli a fait savoir que “La Garde nationale poursuit ses opérations de ratissage à la recherche des personnes portées disparues lors de la traversée clandestine, dont un groupe de migrants qui a quitté la côte de Ras Angela à Bizerte, au début de la semaine dernière, à bord d’un bateau de pêche“.

“Le groupe de migrants irréguliers est composé de 17 personnes, dont un enfant de 5 ans”, a précisé le porte-parole de la Garde nationale.

Il a souligné que “les opérations de ratissage sont menées à l’aide d’un hélicoptère, en coopération entre la Marine et les garde-côtes”.

Selon la radio Mosaïque FM, “une traversée clandestine est partie du gouvernorat de Bizerte dans la nuit de lundi à mardi dernier, avec 17 personnes à bord d’une embarcation. Depuis, il n’y a plus aucune nouvelle des migrants après leur entrée dans les eaux italiennes“, selon leurs familles.

Le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (indépendant) a indiqué mardi dernier que “plus de 1 300 victimes tunisiennes étaient portées disparues“ à la suite de tentatives de migration clandestine, durant l’année 2023.

La Tunisie connaît une augmentation remarquable des flux migratoires irréguliers vers l’Europe, notamment vers les côtes italiennes, à la lumière des répercussions des crises économiques et politiques dans le pays et des conflits armés qui ravagent plusieurs autres pays africains.

Les autorités tunisiennes font état chaque semaine de tentatives de migration déjouées vers les côtes européennes et l’arrestation de centaines de migrants, en provenance de Tunisie ou d’autres pays d’Afrique.

En septembre 2023, la Commission européenne a annoncé l’attribution d’une aide de 127 millions d’euros à la Tunisie, s’inscrivant dans le cadre du protocole d’accord signé entre la Tunisie et l’Union européenne, dont une partie est destinée à lutter contre la migration irrégulière.