Raouf Farrah : ‘’Il est peu probable que les forces pro-Haftar s’emparent du poste frontalier de Ghadamès’’ - Radio M

Raouf Farrah : ‘’Il est peu probable que les forces pro-Haftar s’emparent du poste frontalier de Ghadamès’’

Info Radio M | 21/06/21 23:06

Raouf Farrah : ‘’Il est peu probable que les forces pro-Haftar s’emparent du poste frontalier de Ghadamès’’

La décision du maréchal Khalifa Haftar, de décréter la région d’Issine, sur les frontalières avec l’Algérie comme « zone militaire », ne signifie pas que ce chef militaire allait prendre le contrôle total de toutes les frontières algero-libyenne estime Raouf Farrah, chercheur en géopolitique.

S’exprimant sur Radio M sur l’évolution de la situation dans la Libye voisine, le chercheur affirme qu’il est peu probable que les forces militaires pro-Khalifa Haftar s’emparent du poste frontalier de Ghadamès-Debdab. Et pour cause : le caractère stratégique de ce poste aux yeux du gouvernement de l’union nationale qui ne va pas se laisser faire. En d’autres termes, le gouvernement reconnu par la communauté internationale agira avec fermeté pour maintenir son contrôle sur cette zone si stratégique.

A cela s’ajoute une contrainte de taille : Les troupes de Haftar doivent passer par la zone Hamada contrôlée par des forces armées pas forcement acquises pour pouvoir arriver au poste de Ghadamès-Debdab.

Auteur