Pourquoi le « retour » de Nezzar-Toufik n’a pas changé l’option politique de Gaid Salah (CPP) - Radio M

Pourquoi le « retour » de Nezzar-Toufik n’a pas changé l’option politique de Gaid Salah (CPP)

Radio M | 03/12/21 17:12

Pourquoi le « retour » de Nezzar-Toufik n’a pas changé l’option politique de Gaid Salah (CPP)

Les élections locales ont confirmé ce que le régime de Tebboune redoute.

Les Algériens ont très peu voté le 27 novembre dernier, même si les urnes n’étaient pas aussi désertes qu’aux élections législatives du 12 juin 2021. La rupture se poursuit donc entre l’opinion et les dirigeants du pays dans le sillage de la répression politique. Même le MSP qui a participé au scrutin des APC et de APW se pose, à travers son représentant Abdelkrim Dahmane, des questions sur l’opportunité de jouer le jeu électoral compte tenu du concours de saut d’obstacles arbitraires qui décide à l’avance des élus.

A ce jeu, aucune surprise que l’ancienne élite représentative des années Bouteflika continuent de « dominer » l’offre politique. Le retour médiatisé de l’influence des généraux à la retraite Nezzar et Toufik était supposé changer le cours de l’option politique de Ahmed Gaid Salah. Il ne s’est rien passé de cela. Le CPP en parle.