Oran: un mois théâtral à la mémoire d'Abdelkader Alloula à partir du 1er mars - Radio M

Radio M

Oran: un mois théâtral à la mémoire d’Abdelkader Alloula à partir du 1er mars

Radio M | 23/02/24 14:02

Oran: un mois théâtral à la mémoire d’Abdelkader Alloula à partir du 1er mars

 Théâtre régional d’Oran (TRO) lancera, à partir du 1er mars prochain, une initiative artistique sous la forme d’un mois théâtral en hommage au défunt dramaturge Abdelkader Alloula (1946/1994), à l’occasion du 30e anniversaire du décès de l’auteur de la célèbre trilogie “El Agoual” “Ledjouad” et “Litham”, a-t-on appris auprès de cet établissement culturel.

Le programme de cette manifestation, organisée sous le haut patronage du ministère de la Culture et des Arts, comprend 30 œuvres dramaturgiques réalisées et produites par divers Théâtres régionaux du pays, notamment par le Théâtre national “Mahieddine Bachtarzi”, ainsi que par des associations dont les activités sont dédiées à la promotion du 4ème Art, dont 5 de la wilaya d’Oran et 3 autres de Setif, El Bayadh et Aïn Sefra (wilaya de Naâma), a indiqué le directeur du TRO, Mourad Senouci.

Les organisateurs de cette manifestation, qui sera clôturée le 31 mars, ont prévu des spectacles en extramuros (théâtre de rue), ainsi que des représentations au niveau des résidences universitaires (3 spectacles) et des établissements de rééducation (2 spectacles), outres 15 spectacles destinés aux adultes et 5 autres destinés aux enfants, a-t-on fait savoir de même source.

Des lectures dramaturgiques d’œuvres théâtrales, dont celles de Omar Fetmouch et du romancier Wassini Laâradj, qui présentera pour la première fois une œuvre dramaturgique intitulée “La Ruelle des Invalides”, figurent également au menu de cette manifestation.

Le programme, dont une partie sera “délocalisée” au niveau de certains Théâtres régionaux de l’Ouest du pays et au niveau des sièges de certaines troupes théâtrales oranaises dont de celle du Théâtre des travailleurs d’Oran (TTO) sera, par ailleurs, étoffé par une série d’activités, a indiqué M. Senouci, citant notamment des récitals poétiques, des conférences et des expositions d’art plastique.

Le directeur du TRO a fait observer qu’une bonne partie du programme coïncidera avec les veillées artistiques du mois de Ramadhan.

Le 10 mars, jour de l’assassinat en 1994 du célèbre dramaturge oranais, sera marqué par la présentation d’un spectacle produit par le TRO et par l’organisation d’une exposition mettant en exergue l’ensemble de l’œuvre artistique de celui qui fut l’un des pionniers du théâtre “d’El Halqa” en Algérie.

Par ailleurs, dans une démarche voulant perpétuer les gestes et les actes humanistes du défunt dramaturge, les enfants du Centre anti-cancer de Misserghine, qui seront conviés à assister aux spectacles, se verront offrir des livres et des jouets, exactement comme le faisait “Si Adelkader” avec les pensionnaires de cet établissement spécialisé dont il était l’un des parrains.

Abdelkader Alloula a légué au mouvement théâtral national un riche répertoire dont la célèbre trilogie “Lagoual”,  “Ladjouad” et “Litham”, ainsi que “Arlequin serviteur des deux maîtres”, entre autres.