Nouveau stade de Tizi Ouzou : le projet sera livré dans les délais, selon le ministre de l'Habitat - Radio M

Radio M

Nouveau stade de Tizi Ouzou : le projet sera livré dans les délais, selon le ministre de l’Habitat

Rédaction | 29/09/22 13:09

Nouveau stade de Tizi Ouzou : le projet sera livré dans les délais, selon le ministre de l’Habitat

Les travaux de construction du stade de Football de 50 000 places dans la wilaya de Tizi-Ouzou, qui ont repris en mois d’août dernier, avancent avec un rythme accéléré. Il « sera livré dans les délais prévus », selon la déclaration du ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Mohamed Belaribi.

En effet, lors de sa visite d’inspection dans la wilaya ce jeudi, le ministre a déclaré à la presse que « le complexe sportif de la ville, comprenant le stade principale et des infrastructures annexes, sera livré en fin d’année en cours ou au plus tard au début de l’année 2023 ».

Le ministre a rappelé que les travaux d’achèvement du stade ont été interrompus durant deux ans et ont repris en août dernier, après avoir « levé toutes les restrictions contractuelles et techniques qui existaient auparavant ».

Après l’installation des sièges, en ce début de semaine, le ministre a annoncé que « le gazon naturel a été planté ce jeudi 29 septembre, et le 1er novembre prochain, le gazon aura bien poussé et nous aurons fini d’installer les sièges. »

Il est à noter que les travaux de ce complexe, qui comprend 12 structures sportives et annexes, dont un stade d’athlétisme d’une capacité de 6 500 places couvertes et un terrain d’entraînement en gazon naturel, ont été initialement confiés à une entreprise mixte algéro-espagnoles (ETRHB et Fomento Construcciones). Après le départ des Espagnols en 2014, le projet a été confié au groupe turc (MAPA Insaat).

En mai 2019, les travaux du stade ont été interrompus après l’arrestation de l’homme d’affaires Ali Haddad, propriétaire de l’ETRHB, et en juillet 2020, le contrat avec celui-ci a été annulé. Depuis, les travaux sont restés suspendus avant de reprendre en août dernier.

Avec APS