Le RCD veut une session extraordinaire de l’APW de Bejaia consacrée aux atteintes aux libertés - Radio M

Le RCD veut une session extraordinaire de l’APW de Bejaia consacrée aux atteintes aux libertés

Radio M | 14/10/20 13:10

Le RCD veut une session extraordinaire de l’APW de Bejaia consacrée aux atteintes aux libertés

Le groupe d’élus du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), à l’Assemblée populaire de la wilaya de Bejaia (APW), veut ouvrir le débat sur la situation des libertés dans la wilaya.

A ce titre, il a déposé ce mercredi une demande de convocation d’une session extraordinaire de l’APW. Une session, selon un communiqué du parti, qui vise à aborder la situation des libertés dans la wilaya et demander au wali de Bejaia des explications sur les arrestations et la condamnation des activistes.

‘’Ces dernières semaines, le système central représenté par le wali est allé crescendo dans la répression de manifestants pacifiques. En tant qu’élus, représentants de la population de Bejaia, nous ne pouvons nous taire quant à de telles dérives qui hypothèquent la vie des citoyens de noue wilaya. De ce fait. Monsieur le Président, nous vous demandons de bien vouloir inscrire la programmation d’une session extraordinaire où des explications seront demandées au wali quant à ces dépassements d’un autre temps’’, indique un communiqué du parti.

Parmi les activistes arrêtés figurent l’ex-député Khaled Tazaghart et l’activiste Yanis Adjlia. Le premier a été condamné à une année de prison ferme par le tribunal d’Akbou et le second est placé en détention provisoire.

Pour rappel, la présidence de l’APW de Bejaia est assurée par le Front des forces socialistes (FFS), compte de nombre de sièges obtenus lors des municipales de 2017.