la rêve révolutionnaire vire au cauchemar dans une Tunisie redevenue une vaste prison - Radio M

Radio M

la rêve révolutionnaire vire au cauchemar dans une Tunisie redevenue une vaste prison

Radio M | 09/12/23 18:12

la rêve révolutionnaire vire au cauchemar dans une Tunisie redevenue une vaste prison

Neuf mois se sont écoulés depuis l’arrestation des personnalités politiques accusées par le président K. Saïed de « complot contre la sûreté de l’État ». Ce dernier n’a pas hésité à désigner tous ceux qui cherchent à prouver leur innocence comme étant des complices dudit complot. 

Il s’agit, à l’évidence, de faire taire toutes les voix qui s’aventurent à dévoiler la vacuité des dossiers « instruits » contre les prisonniers et l’absence de la moindre preuve de visées attentatoires aux institutions de l’État ou de tentative de renversement du pouvoir.

De fait, il s’agit de réduire à néant la liberté de pratiquer l’action politique que la Révolution du 17 décembre/14 janvier a rendu possible et ce après des décennies de despotisme. Le régime aujourd’hui en place s’emploie à dénier ce droit aux citoyens et à réduire au silence toutes les voix qui refusent de se soumettre à son diktat : qu’elles émanent de franges de l’opposition,  des journalistes, des réseaux sociaux, des milieux d’affaires… Ce choix d’une répression tous azimuts est le corollaire de l’échec du discours qui a présidé au coup de force , le 25 juillet 2021, contre la Constitution , et l’échec aussi des promesses de lutte contre la corruption, de relance des investissements, d’amélioration de la situation économique et sociale. Au lieu de cela sévit une inflation jamais vue auparavant, des pénuries récurrentes, l’emballement de la spéculation, la contrebande… et, au quotidien, la répression.

Nous, ci-dessous signataires, Tunisien.nes, Maghrébin.nes et personnalités internationales,

Soucieux de défendre les valeurs de liberté et de démocratie,

Attachés aux acquis de la révolution tunisienne qui est venue couronner la longue lutte du peuple tunisien et de sa jeunesse contre l’injustice et le despotisme,

Et considérant que le principe de la présomption d’innocence jusqu’à preuve d’une culpabilité établie par une justice indépendante, une magistrature impartiale, doit bénéficier à toutes et à tous :

·        Réclamons la libération de tous les prisonniers politiques et d’opinion et leur droit à un procès équitable en présence d’observateurs locaux et internationaux condition indispensable pour garantir la transparence des dossiers devant l’opinion. Le retard, les reports et les comportements vengeurs des autorités tunisiennes n’ont que trop duré.

·       Condamnons fermement, les déclarations du juge d’instruction interdisant aux médias de se mêler de l’affaire des prisonniers politiques, preuve s’il en est de la vacuité et de l’inanité des accusations qui leur sont imputées.

·       Saluons le courage des avocats dont les efforts démontrent jour après jour la vacuité des affaires en cours éclairant l’opinion sur leur caractère purement politique, malgré les campagnes de harcèlement à leur encontre.

Nous en appelons aux forces éprises de justice et de liberté pour renforcer la solidarité envers les prisonniers politiques et d’opinion tunisiens et éclairer l’opinion publique internationale sur les souffrances qu’ils endurent ainsi que celle de leurs familles. 

AbbesAhmed directeur de recherche à Paris
AbdelbakiFethi militant associatif
AbdelhamidAmine syndicaliste, militant des droits humains  
AbdelmoumniFouad économiste, militant démocrate marocain
AbderezakAdel universitaire retraité et ancien syndicaliste
AddiLahouari Professeur émérite en sociologie
AfarkiAbderrahim défenseur des droits humains maocain
Aït DjoudiAli président de Riposte Internationale
AkroufSanhadja féministe militante de l’immigration
AlayedAbdelnacer essayiste et militant syrien
AlhallakMariam militante associative, Syrie
AlhmoiAdel militant associatif
AllalTewfik militant associatif de l’immigration
AllalMourad militant des droits humains
AlreshNersreen militante syrienne, Jana Watan
AmphouxPascal architecte urbaniste
AnderssonNils éditeur et essayiste
BakhtiMalika fonctionnaire à la retraite. 
BalibarEtienne professeur émérite, Université Paris-Ouest
BarhoumiMariem militante associative
BasilaMaya  
BaudouinPatrick président de la LDH (Ligue des droits de l’Homme)
BazzaMohamed Militant associatif
Bel Haj YahiaFathi écrivain
Bel HediHabib producteur
BelaaliyaMhammed militant associatif, enseignant
BelhadjMahmoud militant des droits humains
BelhassenSouhayr présidente d’honneur de la FIDH
BelkeddarFarouk retraité
Ben AbdallahFayçal président de la FTCR
Ben AbdelazizSami Militant des droits humains
Ben AbderrahmanFaouzi ancien ministre
Ben AchourRabâa universitaire
Ben AchourSana professeure de droit, présidente de Beity
Ben AchourYadh universitaire
Ben ArfaSlim militant politique et associatif
Ben BrikTaoufik écrivain, journaliste
Ben FrejHechmi militant des droits humains
Ben HassanIntissar militante des droits humains
Ben HmidaCheima féministe militante des droits humains
Ben JemiaMonia juriste et militante des droits humains
Ben SaidMohamed médecin, militant de l’immigration
Ben SlamaRaja professeure des universités et psychanalyste
Ben SlamaFathi psychanaliste, universitaire
BencheikhKamel écrivain
BenchikhMadjid ancien doyen de la Faculté d’Alger
BenhaïmRaymond économiste
BensaadAli professeur des universités, Paris-VIII
BesancenotOlivier ancien candidat à l’élection présidentielle française
BessisSophie   universitaire, historienne
BöökMikael militant des droits humains
BoserupRasmus Alenius directeur executif d’EuroMed
BouguilaJudah Feminist Queer Trans Tunisian Activist
BoumazaNadir professeurr émérite, chercheur PACTE CNRS Grenoble – Membre CNER Algérie
Boumediene ThieryAlima ancienne députée europeenne
BraunHugo militant Attac Allemagne
BuardVincent Confédération Internationale Solidaire et Écologiste (CISE)
BurgatFrançois Former/ex : DR CNRS à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM)
ChamekhRaja militante des droits humains, féministe
ChammariKhmaies ancien ambassadeur, militant des droits humains
CharfiSaloua militante des droits humains
ChenchabiHedi militant associatif
CherbibMouhieddine défenseur des droits humains
Cherfi ChammariAlya militante féministe, avocate
CherifKhadija militante féministe, ancienne présidente de l’ ATFD
Cohn-BenditDaniel ancien député européen
Cours-SalièsPierre sociologue, professeur émérite Univ. Paris 8, membre d’Ensemble !
DahmaniAhmed universitaire, Algérie
Dayan-HerzbrunSonia professeure émérite à l’Université de Paris-Cité
DialloMamadou Bhoye militant associatif, Collectif des communautés Subsahariennes au Maroc
DjabiNacer sociologue
DjafriYahia enseignant à la retraite
DjouaherLeila militante féministe algérienne
DreanoBernard président du Centre d’études et d’initiatives de solidarité internationale CEDETIM
DridiMohsen Militant associatif
DupontHélène citoyenne, militante associative
DutourNassera Collectif des familles de Disparus en Algérie (CFDA)
El AsmarWadih président du réseau Euromed-Rights
El BazAli militant associatif
El FaniNadia Cinéaste
EL HadjaliFethi Militant associatif
El Heni Zied journaliste
El YazamiDriss défenseure des Droits Humains
ElsaftyAbeer  
EyraudJean-Baptiste Porte parole DAL
FallAziz Salmone Militant associatif
Fanon Mendes FranceMireille porte parole de la fondation Franz Fanon
FarbiazPatrick PEPS Pour une Ecologie Populaire et Sociale
FarijMona