La Ligue arabe soutient le rejet par l'Arabie saoudite du rapport américain sur le meurtre de Jamal Khashoggi - Radio M

La Ligue arabe soutient le rejet par l’Arabie saoudite du rapport américain sur le meurtre de Jamal Khashoggi

Info Radio M | 28/02/21 07:02

98 vues

La Ligue arabe soutient le rejet par l’Arabie saoudite du rapport américain sur le meurtre de Jamal Khashoggi

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a exprimé samedi son soutien au rejet par l’Arabie saoudite d’un récent rapport des services de renseignement américains sur le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi en 2018.

« Les autorités judiciaires saoudiennes sont les seules à pouvoir demander des comptes aux personnes impliquées dans l’affaire Khashoggi », a déclaré le chef de la Ligue dans un communiqué.

Selon le rapport de quatre pages publié par le Bureau du directeur du renseignement national (ODNI) des Etats-Unis, le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane ben Abdulaziz al-Saoud aurait approuvé l’opération à Istanbul, en Turquie, « destinée à capturer ou tuer le journaliste saoudien Jamal Khashoggi ».

L’ODNI n’est pas autorisé à émettre des décisions ou des verdicts internationaux, a souligné M. Aboul Gheit, ajoutant que « les questions relatives aux droits de l’homme ne doivent pas être politisées ».

Vendredi, le ministère saoudien des Affaires étrangères a fermement rejeté le rapport américain, affirmant qu’il contenait « des informations et des conclusions inexactes ».

Jamal Khashoggi, chroniqueur au Washington Post, a été assassiné à l’intérieur du consulat d’Arabie saoudite à Istanbul en octobre 2018, et un certain nombre de hauts responsables saoudiens ont été arrêtés dans le cadre de l’affaire.

Début septembre 2020, le parquet d’Arabie saoudite a rendu des verdicts définitifs contre huit condamnés pour le meurtre de Jamal Khashoggi, dont cinq ont été condamnés à 20 ans de prison et les trois autres de 7 à 10 ans.

Auteur

98 vues