Galerie Amendyl, pour l’amour de l’art! - Radio M

Galerie Amendyl, pour l’amour de l’art!

Info Radio M | 21/02/21 09:02

67 vues

Galerie Amendyl, pour l’amour de l’art!

La galerie d’art Amendyl, sise à la résidence Chabani, nouvellement créée et dont la politique culturelle est de promouvoir les jeunes artistes particulièrement dans le domaine de travaux de peinture acrylique abstraite et semi abstraite.

Tel un écrin, la galerie d’art Amendyl, se veut une galerie d’art citoyenne et prête à accueillir les œuvres des jeunes artistes en herbe qui ne peuvent pas s’offrir les moyens financier de louer dans les galeries d’art algéroises ou ailleurs. Sur ce, notre intervention est axé a leurs offrir espace dans notre galerie d’art où ils peuvent exposer gratuitement moyennant un certain taux de paiement uniquement s il y a vente. Ne vous y trompez pas, bien qu’implantée dans la Résidence Chabani, au Val d’Hydra, à Alger, ce petit espace d’exposition et de vente demeure ouvert à tous les jeunes artistes qui veulent se faire connaitre et vouloir vendre leurs œuvres.

La galerie d’art amendyl communique surtout un amour de l’art pictural, partagé par un père et sa fille.
Il s’agit de M Benoudia Smail et de sa fille, dont les œuvres sont signées Meliza. En effet, cette modeste vitrine qu’est la galerie Amendyl a la résidence Chabani regorge de travaux, au cachet abstrait et semi abstrait, portant la griffe de Meliza, une autodidacte avec perfectionnement a l’école des beaux à Alger

Autant passionné que sa fille, M Benoudia, qui a un parcours professionnel hors métier d’art revendique néanmoins « une touche artistique » et dit avoir approché de très près la sculpture sur bois. M Benoudia ne regrette pas d’y avoir investi, bien au contraire il a voulu contribuer dans le giron de l’art, le noyau le plus faible en Algérie. Son souhait de voir impliquer la société algérienne à travers des sociétés économiques, les banques, les administrations ou tout concept économique capable de donner vie aux biens artistiques et permettent aux artistes de créer, innover et de vivre de ça touche artistique. Mr Benoudia termine avec une phrase; j ai ouvert cette galerie qui est une forme de défit et de résistance pendant que les gens se détournent de l’art bien Algérien.

Toutefois, cet optimiste dans l’âme s’enthousiasme de pouvoir réinvestir de nouveau le monde de l’art, sur le « concours » de sa fille qui l’a secondé dans son projet. Confiant, désormais, M Benoudia affirme d’ailleurs ; « Il y a toujours de l’espoir ! » Mieux, selon lui, ce retour béni, est une « forme de résistance, car il y a toujours de l’espoir dans ce pays. »

« Nous offrons de l’espace aux jeunes artistes, dans une formule d’exposition-vente, sans aucune contrainte ni tout autre préalable prohibitif. » Rappelle M Benoudia qui ajoute : « seul le respect de l’art et sa valorisation dictent notre conduite. Les jeunes artistes sont nos meilleurs ambassadeurs.

M Benaoudia nourrit, par ailleurs, énormément de projets et évoque l’organisation prochaine, notamment à la faveur de la belle saison, une exposition en plein air abritée sous des chapiteaux ou tout les artistes seront conviés jeunes et reconnu, au sein même de la Résidence Chabani, dans le Val d’Hydra, un lieu offrant sécurité, parking aux futurs exposants et aux visiteurs.
En attendant, la Galerie Amendyl investit l’espace Internet et livre un aperçu des œuvres qu’elle abrite dans l’espace bleu.

Auteur

67 vues