FAF : les chiffres "gargantuesques" du bilan financier - Radio M

FAF : les chiffres « gargantuesques » du bilan financier

Info Radio M | 04/04/21 14:04

626 vues

FAF : les chiffres « gargantuesques » du bilan financier

A quelques jours de l’Assemblée Générale élective (AGE) qui désignera le prochain patron du football national, l’Assemblée générale ordinaire (AGO) de la Fédération algérienne de football (FAF) aura lieu lundi 5 avril 2021, sur fond de bilan financier aux relents de « gabegie ».

En effet, cette réunion qui se focalisera sur l’adoption ou non de bilan moral et financier de la « maison mère » du football algérien, devra disséquer et statuer sur les chiffres révélés ce dimanche par le journal Liberté. Au menu : des fournitures de bureau qui ont coûté par exemple 1 769 512,75 DA, dont près d’un million de dinars consacré à l’achat de flash disques. 

Le bilan comptable de la FAF affiche des recettes qui ont atteint un montant total de 2 000 034 750,00 DA et des dépenses d’investissement qui sont de l’ordre de 361 100 000,00 DA, tandis que les dépenses de fonctionnement sont évaluées à 1 559 259 921,15 DA.

Dans les détails rapportés par le quotidien national, l’on apprend, entre autres, que le ministère de la Jeunesse et des Sports a octroyé 350 000 000,00 DA de subventions à la FAF, alors que les revenus de la FIFA ont atteint 198 208 500,00 DA.

« Les produits sponsoring ont rapporté à la FAF  998 576 250,00 DA, dont Condor (80 000 000,00), Coca-Cola (40 606 250,00DA), Coca-Cola Créances 2020 (67 970 000,00 DA), Mobilis Créances 2020 (750 000 000,00 DA), KIA Créances 2020 (60 000 000,00 DA). Les droits TV 260 000 000,00 DA, les produits des actifs financiers 182 250 000,00 DA. Les recettes des matchs de l’EN ont rapporté 10 000 000,00 DA et les cotisations des membres de la FAF 1 000 000,00 DA. » Ajoute le journal.

Mais parmi les chiffres qui « donnent le tournis » que le document portant bilan financier 2021 révèle, l’on retrouve notamment des frais de téléphone et d’internet ont coûté à la FAF la bagatelle de 12 000 000,00 DA. Les dépense en carburant ont atteint, quant à elles, le montant de 1 710 660,54 DA, les fournitures d’entretien 6 840 573,85 DA, l’électricité, gaz et eau 4 775 960,40 DA.

Des contentieux avec des entraineurs internationaux qui ont coûté un bras !

Par ailleurs, l’on découvre également que les honoraires d’avocats ont coûté à la FAF 14 201 197,25 DA. Ceux concernent tout particulièrement des affaires perdues, à l’image la plus célèbres d’entre elles, en l’occurrence celle de l’ex-coach national l’Espagnol Lucas Alcaraz, qui aurait empoché plus de 20 milliards DA d’indemnités de licenciement abusif, selon la même source, alors qu’il n’a officié que quelques matchs sur le banc des verts (limogé après 7 mois de contrat).

Nonobstant une trésorerie qui est toujours dans le vert, la fédération de football a enregistré un résultat négatif, soit -457 447 347,08 DA, selon le document détaillé par Liberté. Ce déficit ne concerne que l’activité de l’exercice 2020, à cause du double effet de la « conjoncture internationale et nationale marquée par la pandémie de Covid-19 qui a impacté lourdement l’économie et donc le financement du football à travers le monde. » Précise le bilan.

Auteur

626 vues