Etats-Unis: Trump réclame un procès immédiat au Sénat après sa mise en accusation - Radio M

Etats-Unis: Trump réclame un procès immédiat au Sénat après sa mise en accusation

APS | 20/12/19 11:12

4 vues

Etats-Unis: Trump réclame un procès immédiat au Sénat après sa mise en accusation

Le président américain, Donald Trump,a réclamé jeudi la tenue d’un procès en destitution « immédiat » devant le Sénat, après que la Chambre des représentants a voté la veille sa mise en accusation.

« Après que les Démocrates m’ont refusé une procédure régulière à la Chambre, pas d’avocats, pas de témoins, rien, ils veulent maintenant dire au Sénat comment mener leur procès.

En réalité, ils n’ont aucune preuve de quoi que ce soit, ils ne viendront même pas.

Ils ne veulent plus en être. Je veux un procès immédiat! », a-t-il tweeté.

Les propos de M. Trump surviennent après que la présidente de la Chambre, la démocrate Nancy Pelosi, a menacé, mercredi, de retarder la transmission du dossier d’accusation au Sénat tant qu’elle n’aura pas de garanties d’un procès « juste » devant les sénateurs.

Le vote de mercredi fait en tout cas de Donald Trump le troisième président de l’histoire des Etats-Unis à être officiellement mis en accusation et à faire face à un procès devant le Sénat.

La Chambre des représentants a adopté un premier chef d’accusation pour « abus de pouvoir » par 230 voix contre 197 et un vote « présent » (abstention), tandis que le second chef, « entrave au Congrès », a été adopté par 229 voix contre 198 et une abstention.

Les élus républicains ont unanimement voté contre à chaque fois.

En vertu de la Constitution des Etats-Unis, la procédure de destitution prévoit que la Chambre des représentants a le pouvoir d’instruire et de voter les chefs d’accusation visant un haut fonctionnaire, tandis que le Sénat est seul chargé du procès de la personne visée.

Une décision de culpabilité ne peut être obtenue qu’à la majorité des deux tiers, soit au moins 67 sénateurs.

Selon toute probabilité, M. Trump devrait être acquitté par le Sénat, les élus républicains y détenant une majorité de 53 sièges.

Auteur

4 vues