Emploi : fin de l'allocation chômage et retour aux contrats de travail aidé (CTA) - Radio M

Radio M

Emploi : fin de l’allocation chômage et retour aux contrats de travail aidé (CTA)

Radio M | 13/04/24 17:04

Emploi : fin de l’allocation chômage et retour aux contrats de travail aidé (CTA)

Pour résoudre la problématique du chômage, le gouvernement a réactivé un ancien mécanisme de recrutement subventionné par le trésor public. Entre-temps, l’allocation chômage, instaurée par le président Abdelmadjid Tebboune, au profil des jeunes chômeurs, est désormais terminé.

En effet, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a annoncé la réactivation du mécanisme de recrutement via le dispositif des contrats de travail aidés (CTA). Un mécanisme qui sera appliqué au niveau des entreprises publiques et privées et dont la priorité sera donnée aux anciens bénéficiaires de l’allocation chômage.

Selon le ministère du Travail, les entreprises, qui recrutent dans le cadre du CTA, sont tenues à attribuer des salaires dans leurs standards, et le trésor public, subventionnera une partie des salaires, en versant 12.000 DA par mois pour les universitaires, à 10.000 DA par mois pour les techniciens supérieur, et à 8.000 DA par mois pour les sortants de la formation professionnelle et du système.

À cet effet, les bénéficiaires concernés par ce mécanisme sont :

  • Les personnes actuellement bénéficiaires de l’allocation chômage.
  • Anciens bénéficiaires du Dispositif d’Aide à l’Insertion Professionnelle.
  • Les personnes considérées comme demandeurs d’emploi pour la première fois (c’est-à-dire n’ayant pas encore travaillé après la fin de leur contrat d’insertion professionnelle) sont également concernées.
  • Les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur et de l’enseignement secondaire, ainsi que ceux issus des instituts de formation professionnelle qui ont toujours le statut de demandeurs d’emploi pour la première fois.

Pour rappel, en mars dernier, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Fayçal Bentaleb, a indiqué que “près de 320.000 personnes sur les deux millions de bénéficiaires du dispositif de l’allocation chômage ont été orientés vers le monde du travail”, ajoutant que “30.000 d’entre eux ont bénéficié d’emplois stables et 117.000 bénéficiaires ont été formés selon les besoins du marché”.