Demande de liberté provisoire rejetée pour Houda-Imane feraoun - Radio M

Demande de liberté provisoire rejetée pour Houda-Imane feraoun

Radio M | 22/06/21 17:06

Demande de liberté provisoire rejetée pour Houda-Imane feraoun

la Chambre d’accusation spécialisée dans les affaires économiques et financières de la Cour d’Alger a rejeté, ce mardi 22 juin, la demande de liberté provisoire de l’ancienne ministre de la Postes, des Technologies de l’information et de la communication (MPTIC), Houda-Iman Feraoun.

Placée en détention provisoire depuis le 9 décembre 2020, sous ordre du du juge d’instruction du pôle économique du tribunal de Sidi M’hemed à Alger, l’ancienne ministre, détenue à la prison de Kolea, est poursuivie dans des affaires de corruption, alors qu’elle était à la tête du MPTIC.

Selon plusieurs sources médiatique, les avocats de la défense Houda Feraoun ont fait appel de la décision de la chambre d’accusation devant la Cour suprême.