Coronavirus en Algérie: Les explications du ministère de la Santé - Radio M

Coronavirus en Algérie: Les explications du ministère de la Santé

Radio M | 26/02/20 12:02

Coronavirus en Algérie: Les explications du ministère de la Santé

L’annonce d’un premier cas du coronavirus enregistré en Algérie mardi 25 février, un ressortissant italien arrivé dans le pays le 17 février, a provoqué différentes réactions et des interrogations sur les réseaux sociaux, notamment sur le temps qu’ont pris les autorités pour le déclarer.

Il s’agit d’un ressortissant italien qui travaille en Algérie, arrivé le 17 février de Milan à Alger via Rome. Il a ensuite atterri à Ouargla le 18 février. Selon Djamel Fourar, directeur de la prévention et la lutte contre les maladies transmissibles, le patient ne présentait aucun symptôme à son arrivée, ce qui lui a permis de passer le dispositif de surveillance mis en place à l’aéroport.

Ce n’est que le 22 février que l’information sur les symptômes présentées par la personne concernée a été donnée. Le patient a été mis en isolation et des prélèvements ont été envoyées le 24 février à l’institut Pasteur à Alger, qui a confirmé le cas mardi 25 février à 17 heures, quelques heures avant l’annonce.

M. Fourar a indiqué que les services du ministère sont en train d’identifier les passagers des vols Rome-Alger et Alger-Ouargla. Certains se sont rapprochés d’eux même des services de santé pour être soumis à des examens, selon le même responsable.

Des dispositifs de surveillance ont été mis en place à tous les points frontaliers, a ajouté M. Fourar.

« Il n’y a pas actuellement de foyer du coronavirus en Algérie », a-t-il affirmé.

Sur la prévention, Samira Hamadi, sous-directrice des maladies prévalentes et de l’alerte sanitaire au ministère de la Santé, a indiqué qu’il ne sert à rien de porter un masque.

« Un masque est porté par une personne malade pour ne pas infecter les autres », a-t-elle expliqué.