CAN-2024 féminine : l'Algérie en phase finale après sa victoire contre le Burundi - Radio M

Radio M

CAN-2024 féminine : l’Algérie en phase finale après sa victoire contre le Burundi

Radio M | 05/12/23 17:12

CAN-2024 féminine : l’Algérie en phase finale après sa victoire contre le Burundi

La sélection algérienne féminine de football  s’est qualifiée pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2024, en s’imposant devant le Burundi sur le score de 1 à 0, en match retour du 2e et dernier tour des qualifications, disputé lundi soir au stade du 5 juillet (Alger).

L’unique but de la rencontre a été inscrit par Ines Boutaleb (17e).

Lors du match aller, disputé jeudi dernier à Alger, les “Vertes” s’étaient imposées sur le score de 5 à 1, grâce à un triplé d’Ines Boutaleb (32e, 43e, 67e), Lina Boussaha (65e) et Imane Chebel (80e). Le Burundi avait ouvert la marque par Olga Niyomwingere (29e).

A la faveur de cette qualification, l’Algérie rejoint l’Afrique du Sud (tenante), qualifiée plus tôt aux dépens du Burkina Faso (aller : 1-1, retour : 2-0), alors que le reste des équipes qualifiées seront connues à l’issue des matchs retours programmés mardi.

La dernière participation de l’Algérie à la phase finale de la CAN féminine, remonte à l’édition 2018 disputée au Ghana, et marquée par une élimination dès le premier tour de la compétition. L’Algérie comptait auparavant quatre participations au tournoi continental (2004, 2006, 2010, et 2014).

Déclarations d’après match

 Déclarations recueillies par l’APS à l’issue de la victoire de la sélection algérienne féminine de football devant son homologue burundaise (1-0, mi-temps: 1-0) en match retour du 2e et dernier tour des qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations CAN-2024, disputé lundi soir au stade du 5 juillet (Alger).

Farid Benstiti (sélectionneur de l’Algérie) : «Pour moi le plus important, c’est le retour de la sélection algérienne féminine en phase finale de la Coupe d’Afrique après six ans d’absence. La phase de qualification a été compliquée à gérer avec des matchs couperet, mais nos joueuses ont bien géré en réussissant notamment les matchs aller. Maintenant il faut penser au tournoi final, j’espère que nous allons programmer plusieurs matchs amicaux, qui vont nous permettre de préparer notre équipe à enchainer les matchs lors de la phase de poules de la CAN 2024. Le troisième volet concerne l’intégration de jeunes joueuses pour apporter de la fraicheur et préparer l’après CAN 2024. Pour notre participation à la CAN 2024, nous aborderons le tournoi avec l’objectif d’aller au bout avec un esprit de gagnant».     

 Lina Boussaha (milieu offensive de l’Algérie) : «Je suis fière de notre qualification pour la CAN, ça n’a pas était facile aujourd’hui face à une bonne équipe du Burundi. Sachant que l’Algérie ne s’est pas hissée en phase finale de la CAN depuis 2018, cette qualification est une belle étape de progression. Nous avons quelques mois pour bien nous préparer à cette compétition prévue l’été prochain. Nous avons un très bon coach entouré par un staff technique de talent, qui vont nous faire progresser pour réaliser une belle CAN».    

 Ghaouthia Habiba Karchouni (attaquante de l’Algérie) : «Je suis très contente d’avoir rejoint la sélection nationale et d’avoir décroché cette qualification à la CAN 2024. Le coach Benstiti avec qui j’ai déjà travaillé à Paris m’a beaucoup aidé dans mon intégration. Maintenant, il faut continuer à travailler et progresser tactiquement afin de réaliser un beau parcours à la CAN».

Alain Olivier Niyunkeko (sélectionneur du Burundi) : «Je pense que nous avons raté le match aller en encaissant cinq buts, ce qui a scellé notre élimination. Il y a beaucoup de facteurs qui ont joué en notre défaveur, dont le long voyage. Nos félicitations à l’équipe algérienne pour sa qualification méritée à la CAN 2024. Nous avons une jeune équipe avec une grande marge de progression et nous allons continuer à travailler pour faire mieux lors des prochaines compétitions».   

Peace Olga Niyomwungere (capitaine du Burundi) : «Je pense que nous avons fait un meilleur match aujourd’hui même si nous n’avons pas réussi à marquer. Nous sommes tombées sur une très forte équipe algérienne, que je félicite au passage pour sa qualification à la CAN 2024».