Après les dernières attaques le ciblant, le RCD monte au créneau - Radio M

Après les dernières attaques le ciblant, le RCD monte au créneau

Community Manager | 11/07/20 16:07

210 vues

Après les dernières attaques le ciblant, le RCD monte au créneau

Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a dénoncé dans un communiqué rendu public, ce samedi 11 juillet 2020, « l’épisode des attaques orchestrées et synchronisées (qui) vise clairement la disparition du Rassemblement en tant que parti politique autonome dans ses décisions ».

Pour le RCD, les menaces, les pressions et les intimidations pilotées par « la police politique du régime, notamment, via les démembrements du ministère de l’intérieur et celui de la justice contre le RCD sont aussi destinées à diaboliser le parti pour dissuader et faire peur à tous les citoyens qui l’ont choisi ou qui s’apprêtent à le choisir comme cadre de lutte et de combat pour une Algérie démocratique et de progrès ».

Le parti estime que « ce n’est pas en reconduisant des schémas sortis des laboratoires de la police politique que l’on peut convaincre les Algériennes et les Algériens d’une quelconque volonté de changement ».

A cet effet, le parti a rendu hommage à tous « les collectifs de militants, majoritairement constitués de jeunes. Il s’est notamment félicité « du soutien et de la solidarité des partis politiques, d’organisations et de personnalités ou d’activistes avec le RCD ».

Par Ailleurs, le parti de Mohcine Belabbas s’est réjouit qu’un certain nombre de militants politiques injustement incarcérés retrouvent leurs familles », le RCD affirme que « la libération et la réhabilitation des détenus d’opinion, l’arrêt de la répression, des menaces et des intimidations contre les militants politiques, les journalistes et les organisations ne sont pas négociables ».

210 vues