Affaire de Said Chetouane : Amnesty demande une enquête - Radio M

Affaire de Said Chetouane : Amnesty demande une enquête

Info Radio M | 04/04/21 16:04

939 vues

Affaire de Said Chetouane : Amnesty demande une enquête

La première réaction internationale sur l’affaire du mineur Saïd Chetouane, qui aurait « un mauvais traitement » subi dans les locaux de la police à Alger vient de l’ONG Amensty.

Dans un communiqué posté sur sa page Facebook, Amnesty International appelle à l’ouverture d’une enquête impartiale et indépendante sur les allégations de violence sexuelle dont aurait été victime le ‘’mineur Saïd Chetouane dans un commissariat de police à Alger, le 3 avril 2021, suite à son arrestation après une manifestation pacifique’’. 

L’organisation non gouvernementale ajoute que les conclusions de cette enquête doivent être rendues publiques dans les plus brefs délais et les responsables présumés traduits en justice dans le cadre d’un procès équitable.

Amnesty rappelle que l’Algérie a ratifié la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants et l’article 39 de la Constitution stipule que « la torture, les traitements cruels, inhumains ou dégradants ainsi que la traite des personnes sont réprimés par la loi.»

Sur les réseaux sociaux, les révélations du jeune adolescent, provoquent une avalanche de réactions dénonçant le recours des agents de l’Etat à la torture et aux autres mauvais traitements.

Auteur

939 vues