Accès à l'enseignement supérieur : l’Algérie parmi les champions en Afrique - Radio M

Accès à l’enseignement supérieur : l’Algérie parmi les champions en Afrique

Info Radio M | 12/02/21 17:02

190 vues

Accès à l’enseignement supérieur : l’Algérie parmi les champions en Afrique

L’Algérie a réalisé des progrès significatifs en matière d’accès à l’enseignement supérieur, indique l’agence Ecofin en basant sur des données fournies par l’UNESCO.

‘’ Sur le plan continental, c’est l’Algérie qui a enregistré la plus grande performance avec un taux brut de scolarisation dans l’enseignement supérieur de 51,4%. Excepté la Mauritanie, les autres pays d’Afrique du Nord ont réalisé des progrès. Le Maroc 38,5%, l’Egypte 35,2% et la Tunisie 31,8%’’, note l’agence.

Le continent africain fait encore face à de nombreux défis dans le domaine de l’enseignement supérieur. Malgré les initiatives entreprises par les Etats, ce niveau d’éducation reste très peu ouvert, comme le montre un rapport que vient de publier l’UNESCO.

L’île Maurice est le pays qui a le plus amélioré son accès à l’enseignement supérieur. Le pays insulaire qui a obtenu un taux brut de scolarisation d’environ 40,6% a mis en place un système pour attirer les locaux et les étrangers dans ses universités.

Cette information a été relevée dans un rapport publié en janvier 2021 par l’Institut de statistique de l’UNESCO. Le rapport intitulé « Continental Overview: Bridging Continental Strategy for Africa and Sustainable Development Goal 4 in Africa » donne un aperçu des progrès actuels des pays africains par rapport à l’objectif de développement durable (ODD) 4 et la stratégie continentale d’éducation.

La performance de Maurice s’explique par le fait que ce pays a lancé depuis une dizaine d’années une politique en matière d’éducation et de formation qui vise à faire de lui un hub sur le continent. Dans cette logique, le gouvernement a entrepris des investissements dans la construction des Infrastructures modernes, les exonérations fiscales, ainsi que l’instauration d’un climat social stable et le coût de la vie relativement abordable.

L’accessibilité à l’enseignement supérieur est l’un des 7 indicateurs de la stratégie continentale en matière d’éducation. Jusqu’ici, cette stratégie semble plus efficace dans les pays insulaires notamment  Maurice, le Cap-Vert et les Seychelles.

D’après le rapport, ceux-ci sont bien en avance dans la course à l’élargissement de l’accès à l’enseignement supérieur, tandis que la Tanzanie, l’Erythrée, la Guinée équatoriale et la Mauritanie accusent un retard dans le domaine, avec les scores les plus bas.

Notons que ce rapport  est une évaluation de la stratégie continentale d’éducation pour l’Afrique (CESA 2016-2025) conçue pour impliquer la coalition la plus large possible pour l’éducation et la formation en Afrique. Son principal objectif est d’attirer l’attention des Etats pour qu’ils redoublent d’efforts dans la promotion de l’enseignement supérieur et de l’éducation en général.

Auteur

190 vues