Quels rapports les états africains entretiennent-ils avec leurs diasporas? Suite au débat autour de l'article 51, interdisant aux binationaux d'accéder aux hautes fonctions de l'Etat, qui a agité l'actualité algérienne tout au long de la révision de la constitution, "L'Afrique en partage" se penche sur ces relations états-diasporas, tantôt attractives, tantôt répulsives, avec Mohamed Benguerna, directeur de recherche au Cread, le Centre algérien de recherches en économie appliquée et pour le développement. Il est interrogé par Radio M Algérie, Atlantic Radio Maroc et Kanal FM Togo, trois des dix radios partenaires de l'Afrique en partage.

 >> Ecouter aussi : Slim Othmani: "Réveillez-vous, on peut transformer l'Algérie en peu de temps en permettant à la diaspora et aux étrangers d'investir"