La radio web algérienne, Radio M, a été nominée parmi  22 journalistes et médias sélectionnés par Reporters sans frontières (RSF) au Prix Reporters sans frontières - TV5 Monde pour la liberté de la presse 2016.

 

La cérémonie de cette 25e édition se déroulera, selon le communiqué de RSF, le 8 novembre, à Strasbourg, à l'occasion du Forum mondial de la Démocratie, durant laquelle l’organisation récompensera les trois lauréats dans la catégorie journaliste, média et journaliste-citoyen.
Radio M avec le site libyen Bawabat Al Wassat sont les deux médias maghrébins nominés par RSF parmi 7 autres médias internationaux.

Parmi les nominés dans le monde arabe, on trouve aussi le journal Azamn. Seul journal indépendant au Sultanat d’Oman, il a déjà payé au prix fort son indépendance. En 2016, le journal a été suspendu par décision de justice et trois de ses principales figures ont été condamnées à de la prison ferme.

Radio M, rappelons-le, est née ne janvier 2014 en pleine capagne présidentielle. Depuis "la petite radio du grand Maghreb" a fait du chemin. Première webradio algérienne, radio M prône depuis sa naissance, un pluralisme d'opinions dont elle fait son credo.

 

A voir aussi --> Nouredine Bouderba démonte, chiffres à l'appui, l’argumentaire officiel sur le dossier de la caisse des retraites