Invité au direct de Radio M , monsieur Slim Othmani président du Conseil d'Administration NCA Rouiba, alarmé par la situation économique du pays, considère que les quatre moteurs de la croissance ont été coupés . l'Algérie plane et ne compte plus que sur le carburant embarqué (  réserves de change ) pour ne pas se cracher.

Il considère toutefois queL'Algérie reste un grand pays d'opportunités mais qui souffre en particulier d'un manque de leadership.

 voir aussi >> Soufiane Djilali "La jeune génération est plus décomplexée et porteuse d'espoir de changement"