La consultante en monétique, Fettouma Bergheul Cherfi, estime dans "L'entretien", que le "warning" émis par l’Arabie Saoudite à l’égard de l’Algérie, qui n’applique pas les directives du Groupe d’action financière (GAFI), est une occasion pour secouer les acteurs du système monétique pour se mettre à niveau des standard internationaux en matière de traçabilité des flux financiers.