À l’école, les chamailleries entre enfants sont parfois prises à la légère par les parents, nous entendons souvent des phrases telles que : « Ohh, c’est des enfants entre eux, ce n’est pas bien méchant, il va grandir et tout oublier » ou encore « ça va le préparer à affronter la société et le forger » oui, mais non ! Les parents ne devraient pas prendre à la légère le mal-être de leurs enfants, car d’après notre invité Mr Khaled Mouhoub, psychothérapeute : " les conséquences du harcèlement scolaire peuvent impacter les résultats scolaires de l’enfant et pire encore déclencher une phobie sociale et une dépression à l’âge adulte."