La première partie a commencé par un débat autour du printemps berbère dont on commémore le trente septième anniversaire demain, l'affaire Fekhar, la marche de Maitre Debbouz pour la libération des détenus politiques.. 

 

Lors de la deuxième partie a été débattue la grève des employés du journal Liberté . En plein CPP , une information est tombée concernant un possible dénouement de la crise et une réunion entre les différentes parties de cette crise.

L'actualité récente en Turquie ( référundum sur la révision de la constitution organisé par Ordogan) a été évoquée vers la fin du CPP