Au menu du Café Presse Politique de ce mercredi 19 octobre, l’économie était reine, grâce notamment au retour  de Hassan Haddouche, journaliste spécialisé dans le domaine.

 

En première partie, le sujet qui a divisé le plateau était le mouvement de protestation des syndicats autonomes, face à la décision de l’Etat de réviser le système des retraites. Abed Charef a trouvé cela absurde et ingrat, tandis qu’ El Kadi Ihsane a affirmé que ces derniers étaient tout à fait dans leur rôle.En seconde partie, Hassan Haddouche a averti ceux qui n’ont pas aimé la loi de finances de 2016, qu’ils allaient détester celle de 2017.  « Les mesures qui vont etre prises seront de plus en plus dures » a-t-il expliqué. 

A voir aussi --> Saïd Ighilahriz: « Les chiffres de l’ONS occultent le poids du privé en Algérie »