Il fallait s’y attendre : l’inauguration de l’usine Renault à Oran est passée à la moulinette du talk-show Café Presse Politique (CPP). Ce projet n’obéit à aucune logique économique ou industrielle, c’est un « deal entre bureaucrates » à Alger et à Paris.